Des centaines de variations génétiques prédisposants au TDAH découverts

Articles, Pharmacogénétique, TDAH

9 décembre 2018

Ça fait un certain temps que la science nous démontre que le TDAH est héréditaire. Dans une récente étude, des chercheurs ont pu identifier des variations génétiques associées au TDAH. Au lieu d'une seule variation génétique prédisposant au TDAH, il y en aurait des centaines. Il faut toutefois noter que les facteurs environnementaux demeurent importants dans le développement et les manifestations du TDAH chez un enfant. On peut particulièrement le comprendre dans le cas d'études avec des jumeaux identiques : la probabilité pour un jumeau d'avoir aussi un TDAH lorsque son frère ou sa sœur l'a déjà est uniquement de 40 %. Bien qu'il soit encore trop tôt pour parler de dépistage génétique pour le TDAH,  ces découvertes font énormément progresser notre compréhension de cette condition qui affecte de 5 à 9 % des enfants.

https://www.ledevoir.com/societe/science/542659/le-tdah-une-maladie-en-grande-partie-genetique