Dépression : quels en sont les symptômes?

Connaissez-vous quelqu’un ayant déjà vécu un épisode dépressif ?

Considérant qu’un peu plus de 12% de la population québécoise âgée de 15 ans et plus a vécu ou vivra un épisode dépressif au cours de sa vie[1], il est fort probable que vous répondiez oui à cette question. Une réponse affirmative est encore plus probable lorsque nous considérons que près de 50% des personnes qui considèrent avoir vécu un épisode dépressif ou anxieux au cours de leur vie ne sont jamais allés consulter leur professionnel de la santé.[2]

Bref, vous n’êtes pas seul, beaucoup de gens sont déjà passé par là.

Si vous avez besoin de parler à quelqu’un, n’hésitez pas à contacter l’association Revivre

Pourquoi les gens sont-ils si réticents à consulter?

Mais, pourquoi les gens sont-ils si réticents à consulter? Probablement parce que la dépression n’est pas toujours bien comprise. En effet, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de dépression dont: la dépression majeure, celle dont on entend parler; la dépression saisonnière qui arrive généralement avec l’hiver, la dépression postnatale et la dysthymie.[3]

Si vous êtes ici, il est fort probable que vous vouliez savoir si vous vivez un épisode dépressif. Bien que la dépression soit vécue de façon unique par chaque individu, certains symptômes sont généralement reconnus comme des signes avant-coureurs.

Les symptômes de la dépression :

Les symptômes de la dépression sont généralement divisés en deux catégories : les symptômes physiques et les symptômes psychologiques. 

Si vous vous reconnaissez dans plusieurs des énoncées suivantes, veuillez consulter votre professionnel de la santé.

La liste des symptômes est inspirée du portail santé du gouvernement du Québec.

Symptômes physiques :

  • Vous vous considérez comme une personne fatiguée.
  • Il vous arrive de manquer d’énergie
  • Vous avez fréquemment des problèmes de sommeil : vous dormez trop ou pas assez.
  • Votre appétit semble déréglé comparativement à votre habitude.
  • Vous vivez une perte d’intérêt sexuel.
  • Vous avez fréquemment mal à la tête, au dos ou à l’estomac.

Symptômes psychologiques :

  • Vous pleurez fréquemment pour des raisons qui vous restent inconnues.
  • Vous semblez désintéressé de vos activités sociales et professionnelles.
  • Prendre une décision vous semble insurmontable.
  • Vous remarquez une diminution de votre estime de vous.
  • La culpabilité vous submerge fréquemment.
  • Il vous est difficile de vous concentrer.
  • Il vous arrive d’avoir des pensées suicidaires.[4]

 La dépression est une maladie mentale qui touche près de deux fois plus de femmes que d’hommes et constitue la principale cause mondiale d’incapacité chronique au monde.[5]

Si vous pensez faire partie des quelque 4 millions de Canadiens[6] victimes de dépression, consultez votre professionnel de la santé.

Vous avez été diagnostiqué dépressif :

Vous avez été diagnostiqué dépressif et vos symptômes de dépression ne s’améliorent pas. Il se peut que votre métabolisme soit en cause.

En effet, votre génétique intervient dans la façon avec laquelle vous métabolisez votre médication. Bref, le même médicament n’est pas nécessairement aussi efficace pour tout le monde.

En fonction de ces faits, BiogeniQ a mis sur pieds un test d’ADN, réalisé à l’aide d’un simple prélèvement salivaire, afin d’orienter votre professionnel de la santé à choisir un médicament adapté à votre code génétique unique.

 Pour en savoir plus sur les différents services de BiogeniQ, visitez le biogeniq.ca.

En savoir plus sur le profil Pharma Dépression

 

[1]INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC."Portrait statistique de la santé mentale des Québécois", [En ligne], 2012, http://www.bdso.gouv.qc.ca/docs-ken/multimedia/PB01671FR_portrait_sante_mentale2015H00F00.pdf (page consultée le 24 février 2017).

[2] CANADIAN MENTAL HEALTH ASSOCIATION. "Fast facts about Mental Illness", [En ligne], 2016, http://www.cmha.ca/media/fast-facts-about-mental-illness/#.WIZgHLYrLuQ (Page consultée le 24 février 2017).

[3] REVIVRE. "Les troubles dépressifs", Revivre.org[En ligne], 2016, http://www.revivre.org/depression/ (page consultée le 24 février 2017).

[4] GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. "Dépression", sante.gouv.qc.ca[En ligne], 3 août 2016, http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/depression/ (page consultée le 24 février 2017).

[5] Heather Gilmour et Scott B. Patten, "La dépression au travail", statcan.gc.ca[En ligne], novembre 2017, http://www.statcan.gc.ca/pub/75-001-x/2007111/article/10406-fra.htm (page consultée le 24 février 2017).

[6] INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC."Portrait statistique de la santé mentale des Québécois", [En ligne], 2012, http://www.bdso.gouv.qc.ca/docs-ken/multimedia/PB01671FR_portrait_sante_mentale2015H00F00.pdf (page consultée le 24 février 2017).